WiKiroman

Pierre-Alain Chambaz

Après des années de crise économique, on s’aperçoit que c’est toute l’architecture symbolique qui est atteinte. L’idée fondamentale de la gnoséologie de Soloviev est qu’à la base de toute connaissance, même de la plus scientifique et de la plus positive, se trouve un acte préalable de foi, et qu’il n’y a donc pas entre la connaissance et la foi cette antinomie qu’affirme la philosophie moderne. L’évaluation des effets quantitatifs de ces mesures est malaisée. Toutes les interprétations étaient défendues ; ces livres mêmes étaient toujours renfermés ; et, par une précaution si SAGE, on ôtait les armes des mains des fanatiques et des séditieux. Les analystes de Morgan Stanley estiment que les 22 plus grandes banques des États-Unis et en Europe ont été contraintes de payer 230 milliards de dollars depuis 2009 – plus de 50 fois le coût du règlement de la FCA. À juste titre car de tout temps, le comportement d’épargne est apparu comme moral. Le principe du refus de l’Union des transferts est répété par le traité de coalition; les euro-obligations jetées aux oubliettes, le « fonds d’amortissement » de la dette européenne laissé aux orties. Mais la source d’information par excellence sera l’introspection. Cette inversion du sens commun porte-t-elle un nom ? Ceux-là sont les plus à plaindre. Dans les entreprises comme dans les bureaux de l’administration, les ESPACES DE TRAVAILseront moins nombreux que les salariés qui se croiseront dans les couloirs au gré de leur compromis entre vie professionnelle et vie privée. Mais dans le cerveau lui-même ne pourrait-il pas se produire, lorsque notre attention est absorbée par d’autres faits, certaines combinaisons d’idées entièrement neuves, certaines conceptions qui reparaîtront plus tard, dans la suite de nos pensées, sans que nous puissions nous rappeler quand nous les avons formées pour la première fois ? Mais à quoi pensons-nous ? Nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’AristoteAinsi, la façon dont ont été conçues des notions comme la démocratie, la liberté ou l’homme se retrouve d’emblée problématisée sur un mode plus rigoureux parce que nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’Aristote, de Descartes et de Hegel. Au plaisir du risque s’ajoute souvent celui de la responsabilité. Mais en réalité, cela provoque également d’énormes difficultés. Si elle avait eu la moindre marée, comme elle eût vite recouvert la plage de sable brun où nous courions ! D’une part, à l’occasion de contrôles fiscaux, des vérificateurs pourraient être tentés de requalifier certaines dépenses de R&D éligibles au CIR en dépenses d’innovation éligibles au CII. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » Il n’est pas de cuillère qui ne heurte jamais le bord de la marmite ». Aucune absurdité logique ne résulte de l’hypothèse que le monde se compose de moi-même, de mes pensées, de mes sentiments et de mes sensations, et que toute autre chose n’est qu’une fantaisie. Certes, la mondialisation, sous ses différents aspects, techniques, économiques et financiers ne nous a pas échappé. Mais la conscience a failli être prise au piège. Elle existe depuis très longtemps et plus de la moitié des branches n’y ont pas eu recours ; en outre, du fait de l’absence de solidarité, la moitié de celles existantes étaient déjà illicites avant la décision des Sages. La mesure de la durée est indirecte et repose essentiellement sur un principe rationnel. De petites combines en fraudes industrialisées, les pertes finissent par être colossales». Par ailleurs, de nombreux établissement d’enseignement supérieur dans le monde ont créé des branches à l’étranger. Puis on considère qu’après tout on désire que ses opinions soient conformes à la réalité, et qu’il n’y a pas de raison pour que tel soit le résultat de ces trois méthodes.

Archives

Pages

Catégories