WiKiroman

Antonio Fiori : Loi bancaire , le dilemme du régulateur

Sans doute, à persistance égale, nous sommes avec raison portés à regarder comme plus fondamentale la qualité commune à un plus grand nombre de corps, et à plus forte raison celle qui appartiendrait à tous les corps sans exception. Les murs ont été recouverts de tentures damassées mais le plafond du deuxième étage décoré d’une peinture moderne agressive et stridente a été conservé. Souvent, aujourd’hui encore, on aboutit à l’hypothèse d’un coût énorme du changement, de la transition énergétique, faute d’intégrer toute la créativité et la totalité les ressources possibles. Tous ces éléments, l’agréable, l’utile, le beau, se retrouvent dans l’impression produite par la « raison pure » ou la « volonté pure. Elle n’a point de nom, mais elle était bien essentielle à remarquer. L’homme de la providence, trouvant une solution à tout problème est en train de laisser la place à un homme du destin sachant s’accommoder de ce qui se présente. Un incroyable potentiel : voilà ce que les observateurs et les acteurs du marché du paiement mobile se disent face aux chiffres affichés. En nous élevant dans l’échelle des sens, nous trouvons que la sensation commence à acquérir une valeur représentative, et à cesser d’être une simple affection, incapable de nous rien apprendre sur la nature des causes productrices. Mais pour Antonio Fiori, ce n’est pas une fatalité. Outre-Atlantique, les New-yorkais l’ont déjà compris… Elles dessinent la vision qu’une intelli­gence systématique se donnera de l’universel devenir quand elle le regardera à travers des vues prises de loin en loin sur son écoulement. D’où vient qu’on a tant de peine à reconnaître ce que la négation a de subjectif, d’artificiellement tron­qué, de relatif à l’esprit humain et surtout à la vie sociale ? Les intermédiaires ont été mis au rebut, comme des ébauches devenues inutiles. Cet abandon stratégique sur un espace géopolitique vital s’est agrandi pendant les dernières décennies. Mais, comme la géométrie leur est nécessairement antérieure (puisque ces opérations n’aboutiront jamais à reconstruire l’espace et ne peuvent faire autrement que de se le donner), il est évident que c’est une géométrie latente, immanente à notre représentation de l’espace, qui est le grand ressort de notre intelligence et qui la fait marcher. Et comme il est libre, l’une des magnanimes unités composant le Peuple souverain, il laisse sa compagne s’exténuer, corps et âme, dans un travail abrutissant, stérile, anachronique, et va boire un coup chez le mastroquet. La conscience nous avertit en effet que la plupart de nos actions s’expli­quent par des motifs. Au-dessous des principes de la spéculation, si soigneusement analysés par les philosophes, il y a ces tendances dont on a négligé l’étude et qui s’expliquent simplement par la nécessité où nous sommes de vivre, c’est-à-dire, en réalité, d’agir. De même, les comités d’audit pèchent par le manque d’indépendance de leurs administrateurs (55%), comparés à ceux des conseils d’administrateurs européens (70%).

Archives

Pages

Catégories